Un site responsive

Un site responsive ou « mobile-friendly »

L’Internet mobile explose !

En 2014 – 37% des utilisateurs Internet ont effectué des recherches tous les jours sur leur smartphone !

Et ce chiffre et en forte hausse chaque mois, on peux s’attendre pour l’année 2015 à un pourcentage de plus de 50%.

Cette brusque évolution du marché nous oblige à reconsidérer et adapter les techniques utilisées pour la création de site Internet.

La principale modification à prendre en compte et l’adaptabilité de la taille du site en fonction de la résolution du périphérique de l’internaute. Le but est d’éviter une navigation pénible avec utilisation permanente de la loupe. Un site dit « responsive » adapte sa structure en fonction de la place disponible.

Un autre grand bouleversement depuis 2012, c’est la fin d’Adobe flash. En effet le célèbre Player d’Adobe n’est plus développé sur les nouvelles plates-formes Android à partir de la version 4.1. Cela signifie que toutes les nouvelles tablettes tactiles du marché tournant sous Android ne sont plus capables de visualiser les animations ou pire les menus de navigation réalisés sous flash. Ces appareils ont donc rejoins la liste de la plupart des produits Apple type iPhone ou iPad incompatibles avec Adobe flash Player.

Vu l’importance du marché, il est vivement conseillé d’avoir recours à des technologies différentes comme Java, HTML5 et CSS.

Autre problème lié à la disparition de flash, les sites Internet qui comportent des visites virtuelles 360° devrons être modifiés.

Quel taille pour mon site ?

SmartphoneBIl y a peu de temps on pouvait encore concevoir des sites Internet de taille fixe avec 980 pixels de large, visibles sur l’ensemble des écrans des internautes. Ce n’est plus le cas aujourd’hui.
Pour que votre site web soit visible par le plus grand nombre, il va falloir adapter sa taille et son organisation en fonction de l’écran de l’internaute.

Je dispose de toutes les compétences nécessaires afin d’adapter votre site ou encore de rediriger automatiquement la navigation de l’internaute en fonction de sa configuration afin qu’il puisse surfer sur une version compatible avec son navigateur.

Et si votre site est statique, pourquoi ne pas profiter de l’occasion pour le rendre dynamique et visible par le plus grand nombre ?

A partir du 21 avril 2015 Google va sanctionner les sites non mobile-frienly en terme de référencement. Google préviens les web masters déjà depuis plusieurs mois en leurs envoyant des messages d’avertissement si leurs sites ne passent pas le test.

Comment savoir si mon site est adapté à la lecture sur mobiles ?

Google à mis en ligne un outil pour tester votre site Internet. Vous avez juste à entrer l’adresse de votre site et lancer le test.